Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« #MerciquiMercimonchien #NetGalleyFrance | Page d'accueil | La Payîsanna »

09/11/2020

Ce genre de petites choses

"Etait-ce possible de continuer durant toutes les années, les décennies, durant une vie entière, sans avoir une seule fois le courage de s'opposer aux usages établis et pourtant se qualifier de chrétien, et se regarder en face dans le miroir ? "

Bill Furlong a quarante ans, une femme, cinq filles bien élevées, ce dont il se félicite, une vie de labeur (il est marchand de bois et de charbon), pas de dettes, mais il s'interroge sur son existence.
En cette fin d'année 1985, à New Ross,des bruits courent sur le couvent où les sœurs du Bon Pasteur exploiteraient des mères célibataires et vendraient leurs enfants à de riches étrangers.
Mais il faudra que Bill, à l'occasion de livraisons, prenne  de visu conscience de la situation (qui aurait pu être celle de sa mère ) pour qu'enfin il envisage de se défaire du carcan des habitudes et de l'emprise de l'église catholique.claire keegan
Sorte de conte de Noël, ce roman très court de 120 pages revient avec une extrême sensibilité sur ce scandale des sœurs Magdalen d’Irlande dont la dernière blanchisserie a été fermée en 1996.
Par petites touches, avec des détails choisis mais intenses, Claire Keegan nous dépeint un microcosme figé dans l'obéissance et l’hypocrisie ,où subsiste néanmoins un peu d’humanité. Un format court mais efficace.

 

Traduit de l’anglais (Irlande) par Jacqueline Odin.

 

Éditions Sabine Wespieser 2020

Commentaires

Je n'ai pas lu l'auteure depuis longtemps. Sur un sujet pareil, je ne vais pas manquer ce petit roman.

Écrit par : Aifelle | 09/11/2020

Je ne savais pas qu'il était aussi court, mais je reste tentée !

Écrit par : Kathel | 09/11/2020

Ooooh vivement la procaine sortie en librairie pour acquérir cette petite perle !

Écrit par : Anne | 09/11/2020

Je me réjouis de le découvrir ! Et je suis sûre qu'il est bien traduit (je connais la traductrice... :-))

Écrit par : Melanie B | 09/11/2020

Aifelle, ça doit faire dix ans qu'elle n'a pas fait paraître de roman, je pense.
Kathel, tant mieux!
Excellente idée, Anne !
Melanie, tout à fait !:)

Écrit par : cathulu | 09/11/2020

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.