Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/06/2013

Prenez la parole en public (audiolivre)

Lire des ouvrages donnant des conseils pour communiquer en public s'avère souvent frustrant car les notions d'intention, de modulation de la voix sont plutôt difficiles à faire passer.
Alors quand, grâce à Sylire, j'ai pu tester cette méthode et écouter par la même occasion mon premier livre-audio, j'ai sauté sur l'occasion !julien combey
La méthode est claire, simple, faisant appel à des notions de relaxation déjà rencontrées en yoga (exercices respiratoires par exemple) et accessibles à tous. Le tout, bien structuré, agréable à écouter et à mettre en pratique.
Une bonne base qu'il suffira d'étoffer, en variant par exemple les virelangues, (clic), et prendre la parole en public deviendra plus simple. Évidemment, les exercices sont à pratiquer régulièrement pour pouvoir progresser de manière notable.

 

Merci encore Sylire !

 

PS: petite question pratique : dans quel rayon trouve-ton ces audio-livres, please ?

25/05/2012

Sauvages de ma rue

Mauvaises, indésirables, folles, les plantes sauvages s'accommodent fort bien de ces qualificatifs disgracieux, comme elles le font d'ailleurs des conditions de vie difficiles qui sont parfois les leurs en ville.
J'ai toujours été fascinée  par cette capacité des plantes à reconquérir en douce les espaces colonisés par l'homme. Un interstice dans un mur leur suffit . Une échancrure du béton fera leur bonheur et c'est avec enthousiasme que certaines, comme le buddléia, se sont échappé des jardins pour partir à la conquête des friches.nathalie machon
Elles se nichent dans les jardinières, sur les toits pour "assurer la continuité entre les populations des plantes des squares ou des jardins." mais bien souvent nous ignorons leurs noms et ne savons pas les identifier.Pour nous aider  ce guide des plantes sauvages de la région parisienne nous sera bien utile ! Très pratique, les plantes sont d'abord classées en fonction d ela forme de leurs feuilles, puis par la couleur de leurs fleurs, ce recnsement  nous rpécise aussi où on peut les rencotrer et quelles sont leurs éventuelles vertus. De magnifiques photos illustrent chaque article.

à noter que ce projet participatif se poursuit ici ,et pas seulement à Paris !

Sauvages de ma rue, Le passage 2011. 256 pages à glisser dans sa poche avant de partir en exploration dans sa ville.


27/11/2011

Séparée , Vivre l'expérience de la rupture

 "On ignore si les hommes viennent de Mars et les femmes de Vénus , on sait seulement qu'ils continuent de vivre dans des mondes où le souci de l'autre n'occupe pas la même place." (C'est un homme qui l'écrit !)

 Il aura fallu bien des affrontements pour que le divorce soit instauré en France Une des plus ferventes divorciaires (qui défendent le divorce)au XIX ème siècle est George Sand et les aspirations de l'auteure d'Indiana préfigurent déjà certaines revendication contemporaines :"Je veux le bonheur! j'y ai droit, je le mérite, je le veux...Malgré toi, société infâme, malgré toi et tes décrets, je serai heureuse; je veux l'être et je le serai."françois de singly
Est-ce pour cela que trois quarts des séparations et des divorces sont demandés par les femmes ? Quelles sont les attentes des femmes par rapport au couple ? Quels sont les types de couples et surtout quels sont les principaux motifs des séparations, voici les principales questions que s'est posé le sociologue François de Singly.
Se fondant sur des entretiens* , rapportés de manières très vivante, mais aussi sur un corpus d'oeuvres littéraires ou cinématographiques, il apporte ainsi un éclairage structuré et imagé , sans jamais jargonner, sur un phénomène qui nous touche toutes, de manière directe ou indirecte.  Chacune de nous se reconnaîtra, elle ou ses amies dans ces cheminements qui sont ici débroussaillés et envisagés "à froid" avec une lucidité épatante.
Comprendre le fonctionnement des couples et la manière différente dont les hommes et les femmes l'envisagent m'a tout simplement enthousiasmée et j'ai collé à toute allure plein de marque-page sur ces 222 pages que j'ai dévoré à toute allure !
Seul petit bémol, l'auteur a relégué en note de bas de page une conséquence à mon avis très importante : du point de vue économique, le risque de pauvreté (ou du moins de diminution du pouvoir d'achat) pour les fmemes qui constituent l'essentiel des familles monoparentales.

Séparée, Vivre l'expérience de la rupture, François de Singly, Armand colin 2011.

* Je les ai trouvée courageuses et clairvoyantes , ces femmes !

18/05/2011

L'orthographe made in L'épicerie de l'orage

Non content de nous rappeler qu'"orthographe" est un "mot piégé" car il devrait désigner celui qui écrit bien et non le fait de bien écrire, le petit carnet concocté par Catherine Benedetto-Nazarenko est tout à la fois un magnifique objet interactif, bourré d'inventions typographiques, une histoire de la langue française claire et didactique et  (peut être) un moyen sinon de réconcilier certains réfractaires du moins d 'apaiser un peu leur relation compliquée à l'orthographe. Rien que ça !catherine benedetto-nazarenko,l'épicerie de l'orage
Gawou et  Libouliavaient tour à tour vanté ce magnifique objet et j'ai profité d'un court séjour près d'une librairie magique La soupe de l'espace pour faire d'une pierre deux coups: visiter cet îlot enchanté et  et feuilleter les deux premiers volumes édités par l'Epicerie de l'orage. Là, j'ai même pu apprendre que deux nouveaux volumes de cette collection étaient en préparation ! Mais motus et bouche cousue, si les libraires de La soupe  de l'espace sont sympas, elles savent néanmoins garder les secrets !

Le blog de L'épicerie de l'orage .

17/05/2011

Allô conso dix canulars téléphoniques pour prendre le marketing à son propre piège

"Quand on est un homme on a le droit de faire attention à sa peau !"

 Radin signalant des produits moins chers que chez C****, tonton soucieux de l'alimentation de son neveu adolescent qui refuse les céréales connotées pour enfants, ou consommateur mâle s'indignant de produits laitiers supposés nourrir la peau de l'intérieur mais apparemment uniquement celle des femmes, voici quelques unes des identités endossées par Arenaud (sic) Poun pour contacter les services consommateurs de grands groupes alimentaires.arenaud poun,allô !
Si le canular téléphonique est un grand classique, Arenaud Poun renouvelle le genre en y ajoutant une dose sévère de critique revigorante ! Qu'on prenne le consommateur pour un imbécile est une chose mais que celui-ci se rebelle en utilisant les outils mis au point par le marketing en est une autre !
Arenaud est convaincant en diable et la retranscription de ces dialogues nous permet tout à fait de deviner tour à tour la bonne volonté prise en défaut,  l'embarras, l'agacement, l'extrême agacement (mais le fait que la conversation puisse être enregistrée doit freiner les réactions par trop violentes !) de ses différents interlocuteurs.
Arenaud pousse ses  victimes dans leurs retranchements et jusqu'à l'absurde les slogans et l'argumentaire prétendument scientifique qui accompagnent les produits vantés par un marketing qui marche sur la tête. Heureusement le retour de bâton frappe souvent de plein fouet ceux qui veulent nous fourguer du vent : qui a vu récemment en rayon un produit laitier vendu (fort cher) dans un pot rose et censé nous rendre belle ?
Un livre à double effet: il nous fait rire et nous ouvre les yeux si besoin était !

Allô conso, Arenaud Poun, Le tigre 2001

Merci Cath !!!

12/11/2010

La maison sur le divan

Que l'on soit casanier ou nomade, la maison est un lieu qui parle toujours à notre coeur. Patrick Estrade, psychologue, psychothérapeute et conférencier l'a bien compris et lui consacre un essai sous titré "Tout ce que nos habitations révèlent de nous." 517WnWVKdhL._SL500_AA300_.jpg
Comme il le reconnaît lui même la thématique est vaste et s'il fait référence à divres romans, de nombreux cas rencontrés lors de sa pratique thérapeutique voire de son expérience personnelle, ce qui donne une touche de vécu très appréciable, chacun ne retrouvera peut être pas LE problème que lui pose  sa relation à la maison mais récoltera néanmoins des pistes qui lui permettront sans doute de l'éclairer.
J'ai trouvé le traitement du sujet sympathique mais un peu léger, beaucoup de bon sens néanmoins dans la résolution des problèmes posés, pas de prêt à penser applicable à tous et un éventail très large des problèmes évoqués (des déménagements incessants à la cohabitation des familles recomposées). Un mezze où chacun pourra picorer avec plaisir.

La maison sur le divan, Patrick Estrade, Pocket 2010 , 373 pages qui invitent à tenir un carnet de route consacré à nos maisons.

Ps: selon Patrick Estrade les femmes auraient besoin de sécurité et les hommes d'...encouragement. Qu'en pensez-vous ?

 

16/05/2010

Je veux...

Après avoir lu à tous mes enfants( pour bien les conditionner)

519RE700PNL._SL500_AA300_.jpg

et relu (beaucoup plus joli en édition originale)

51NV1G7644L._SL500_AA300_.jpg

Puis dévoré le classique

51K77A0W7GL._SL500_AA300_.jpg


voici un petit livre drôle et pratique qui donne les bases pour ceux et celles qui voudraient élever une ou deux gallinacées dans leur jardin.

Patricia Beucher ne nous dore pas la pilule : "Dix ans après je n'en reviens  toujours pas de cette compagnie étonnament bête, franchement rigolote souvent quasi philosophique et écologiquement efficace." Et de nous apprendre au passage (clin d'oeil à Ptitlapin) qu'en Belgique, la région wallonne a décidé de subventionner l'élévage de ces gratteuses invétérées et 100% écolos !
Certes l'auteure nous vante leurs qualités mais n'hésite pas en cas de Bonne à rien, Chipie ou Poule molle à préconiser une solution radicale : Terminus poule au pot !

Bon rassurez-vous, je joue juste avec l'idée, je me régale des textes et des photos, et me contente des poules... de la ferme d'en face !

51sgwa7ZqRL._SL500_AA300_.jpg

28/11/2009

Bonheur tranquille

Anne Chaté, sociologue, prône dans cet essai,Bonheur tranquille,la modération, tant dans la consommation, la carrière professionnelle,l'empreinte écologique, voire, plus surprenant ,dans la vie amoureuse.
Scandé par des extraits de chanson ("foule sentimentale", "Juste quelqu'un de bien"...,)son texte  étudie  de manière claire et précise, arguments à l'appui, les effets de cette modération. Ainsi , entre autres,des études ont montré  que "globalement les individus qui ne cherchent pas à avoir de l'influence ou du pouvoir sur les autres, mais à établir des relations personnelles de qualité dans leur entourage immédiat (accepter les autres tels qu'ils sont, vivre une profonde relation de couple, etc.) se sentent mieux que les autres."
Des tableaux, simples, permettent au lecteur de s'autoévaluer,une bibliographie fournie , mentionnant quelques sites internet, mènera les lecteurs vers d'autres ouvrages.516G6LOSN3L._SL500_AA240_.jpg
Même si je n'ai pas été convaincue par toutes les idée de cet essai,( il me semble un peu utopiste que dans le monde de l'entreprise qui devient de plus en plus inhumain , quelques individus refusant de faire passer leur vie professionnelle avant leur vie familaile puissent changer la donne sans en payer les conséquences...), j'ai apprécié la clarté et le bien-fondé de cette réflexion.

Bonheur tranquille, Anne Chaté, Payot, 180 pages limpides.

20/10/2009

J'imprime pas

Rien de plus agaçant que d'avoir oublié quelque chose et dans un monde où les codes règent en maître, mieux vaut avoir "musclé" sa mémoire si on ne veut pas se retrouver Gros Jean comme devant devant le ditributeur ou le digicode...
Anne Pouget nous y invite, nous proposant dix méthodes mnémotechniques  pour se souvenir de tout. Chacun trouvera forcément la sienne, suivant ses goûts et ses besoins.9782749114545R1.GIF
J'ai particulièrement apprécié celle permettant de savoir une fois pour toute si un mot est du masculin ou du féminin en l'associant à un synonyme. Ainsi l 'urticaire est une allergie de la peau, une allergie, une peau donc une urticaire.
De la même façon, elle nous donne une autre astuce pour distinguer une fois pour toutes qui du manchot ou du pingouin vit au Pôle Nord et lequel est capable de voler.Le manchot marche (première lettre m) et le pingouin vit au nord.
En outre, même si elle est historienne de formation, Anne Pouget nous livre trucs et astuces pour mémoriser des infos dans les domaines les plus divers , allant même jusqu' à rappeler quelques notions de calcul mental à ceux qui auraient zappé cette matière à l'école... Bref une mine pour un petit livre (par la taille) à glisser aisément dans sa poche et à potasser dans les transports en commun ou les salles d'attente.

Anne Pouget, J'imprime pas, Le cherche midi éditeur,  4 euros 50.

22/05/2009

Porc ou cochon? Les faux-semblants

Si comme moi vous hésitez toujours entre "revolver" et "pistolet"," Meurtre"  et "assassinat",  ce livre est fait pour vous ! Avec verve, Jean-Loup Chiflet  remets nos idées en ordre.516pZcY3oLL._SL500_AA240_.jpg
On se  balade (et non ballade) au son d'un biniou breton ou d'une cornemuse écosaisse. On sirote un bourbon, à base de maïs ou un whisky (à  base d'orge) tout en feuilletant une  revue (sans images) ou un magazine (avec)...
Les  distinctions sont parfois clairement  tranchées, le revolver est une arme à feu à répétition, le pistolet ne tire qu'une fois, ou plus  subtiles et l'on rejoint parfois ici l'ouvrage de Jean-Louis Fournier Les mots des riches, les mots des  pauvres. : "Chez les Le Quesnoy,  on est ivre, chez les Groseille, on est soûl".
Chiflet en profite également pour distinguer des couples maudits, un Casanova n 'a rien d'un Don Juan,  Un Monet d'un Manet. Il  se  permet aussi quelques incursions dans l'actualité :  Carla ou Cecilia,Arnault ou Pinault, dont on peut contester la pertinence au vu des autres couples mentionnés...A ces people, j'eus largement préféré qu'il éclairât ma lanterne sur Laurel et  Hardy que je n'arrive jamais à identifier...

Un recueil bien utile , non pas pour se mettre la rate au court-bouillon mais au contraire pour clarifier nos esprits !

Porc ou cochon, Jean-Loup Chiflet, Chiflet & Cie, 185 pages éclairantes.12,95 euros.