Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Une bobine de fil bleu...en poche | Page d'accueil | La noyade pour les débutants »

30/04/2018

Un travail à finir

"Il n'était pas plus avancé sur son avenir, et en était réduit à mener en sous-marin une enquête qui n'en était pas une."

Qu'un pensionnaire d'une maison de retraite décède n'a rien d'étonnant. Mais que celui-ci ne possède pas de numéro de sécurité sociale, voilà qui attire l'attention de Lisa ( effectuant au sein des Épis bleus son service civique) et par-là même celle de son flic de père , le Lieutenant Andréani.eric todenne
Ce dernier,usé par son travail mais toujours mu par la volonté sans faille de trouver un peu de justice, a dépassé les limites lors d'une intervention. Mis provisoirement sur la touche, il est contraint de rendre des comptes à une psy, chargée de l'évaluer. ce qui ne l'empêchera évidemment pas de mener l'enquête à sa façon.
D'emblée j'ai été ferrée par ce polar qui,s'il utilise des  ressorts connus  (faits historiques passés en lien avec les présent, par exemple),le fait avec beaucoup de fraîcheur et d'efficacité. Les personnages, y compris les secondaires, sont croqués à merveille, chacun avec leurs particularités, et on s'y attache très rapidement.
Dévoré d'une traite.A chaud, mon enthousiasme était vraiment très grand, à froid un peu moins, mais tout reste crédible et j'attends déjà avec impatience la suite annoncée.

Viviane Hamy 2018

Commentaires

Un auteur que je ne connais pas. Pourquoi pas, si je le trouve à la bibli.

Écrit par : Aifelle | 30/04/2018

Bonjour Cathulu, ce Travail à finir se laisse et en effet, on attend de retrouver Andreani et sa psychologue ainsi que Couturier et Timonier (le Grand sérieux). Bonne journée.

Écrit par : dasola | 30/04/2018

Pourquoi pas, pour me consoler de mon dernier polar très décevant.

Écrit par : Moustafette | 30/04/2018

Un polar bien tentant.

Écrit par : Alex-Mot-à-Mots | 30/04/2018

Aifelle, derrière ce pseudo se cachent en fait un homme et une femme.
Bonne journée, Dsola, merci de confirmer.
Mous,Alex ça se dévore !

Écrit par : cathulu | 30/04/2018

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.