Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Le bonheur est au fond du couloir, à gauche...en poche | Page d'accueil | Un hiver de coyote »

10/01/2022

Bass Rock

"L'ambiance s'adoucit avec le thé. Les conventions sociales devenaient plus facilement négociables lorsqu'une bouche pleine  pouvait légitimer un silence ou quand il était possible de complimenter quelque chose d'aussi neutre qu'un biscuit. "

Trois femmes, trois époques différentes mais une même région , l’Écosse, et surtout des femmes aux prises avec la violence protéiforme des hommes.
Que ce soit Sarah, jeune femme accusée de sorcellerie au XVIII ème siècle, Ruth qui endosser le rôle de mère de substitution auprès de deux orphelins après avoir épousé leur père, vétéran de la seconde guerre mondiale, ou , plus proche de nous, Viviane qui peine à trouver sa place et à faire face à ses émotions, elles doivent affronter un mode où les hommes imposent leur pouvoir, par des mots,  ou de la pure violence, allant jusqu'au féminicide., le tout dans l'indifférence quasi générale. evie wyld
Heureusement, la solidarité féminine ,mais aussi celle de certains hommes ayant dû affronter eux aussi des traumatismes ,vient alléger cette atmosphère souvent lourde. 
Une construction juste parfaite fait qu'on ne se perd jamais au fil du texte et des  époques et l'autrice a le chic pour rendre cette violence sourde dans les rapports sociaux dont les femmes ont été et sont encore souvent victimes. Quelques esprits viennent pimenter le tout avec un grand naturel et l'on prend beaucoup de plaisir à dévorer ce roman aux personnages très attachants.

 

Traduit de l’anglais par Hélène Vignol. Actes Sud 2022

Commentaires

Un sujet toujours autant d'actualité hélas. Je note.

Écrit par : Aifelle | 10/01/2022

Des points de vue intéressant, d'après ce que tu dis de ce roman.

Écrit par : Alex-Mot-à-Mots | 10/01/2022

Voilà qui est plutôt attirant, et apte à intéresser les bibliothèques...

Écrit par : Kathel | 10/01/2022

à toutes, j'attends vos billets si vous craquez ! :)

Écrit par : cathulu | 16/01/2022

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.