Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Un blog, ça existe encore ? | Page d'accueil | Les oubliés de Londres...en poche »

02/08/2022

La couvée

 Un jeune couple s'installe dans une petite ville tranquille du Minnesotta. Avec eux, quatre poules qui vont devoir affronter l'inexpérience de leurs propriétaires , les aléas climatiques et les prédateurs. La narratrice est femme de ménage et son époux en attente du résultat d'un entretien d'embauche pour un poste dans une université d'un autre État. Ils ont aussi le projet d'un enfant.jackie polzin,schtroumpf grognon le retour
 
La quatrième de couverture et la citation du New York Times promettaient un roman plein d'humour. Pour ma part, j'ai trouvé ce roman déprimant au possible et laissant en plan le lecteur quant aux problématiques posées. Seul le destin des poules est connu et ce n'est pas folichon, loin s'en faut. Une déception.

 

Traduit de l'anglais (États-Unis) par Violaine Huisman, Éditions Dalva 2022

Commentaires

Oh ! J'aurais pu être tentée, par l'éditeur, la couverture et le résumé, mais je te fais confiance et je passe !

Écrit par : Kathel | 02/08/2022

Kathel,oui, la couverture est vraiment réussie et c'est une bonne maison d'édition mais ...

Écrit par : cathulu | 02/08/2022

On est bien d'accord, thème, couverture, maison d'édition, mais... (la même que ce chouette roman avec la pieuvre!)

Écrit par : keisha | 02/08/2022

Keisha, en plus les poules sont à la mode !:)

Écrit par : cathulu | 02/08/2022

Déprimant ? je passe sans regret, tant pis pour les poules.

Écrit par : Aifelle | 03/08/2022

J'ai vérifié, tu as lu Les pondeuses e l'Iowa, sinon il y a un roman vraiment plus ancien, L'oeuf et moi...

Écrit par : keisha | 03/08/2022

Comme le souligne Keisha, il y a bien d'autres livres sur les poules:)
Oui, merci Keisha. Il y aussi "Le chant du poulet sous vide" de Lucie Rico, qui sort d'ailleurs un nouveau roman en août, sans poules apparemment.

Écrit par : cathulu | 03/08/2022

J'ai lu le roman de Lucie Rico, mais sans écrire de billet. Avis modéré, sans plus, mais je l'ai lu.

Écrit par : keisha | 03/08/2022

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.