Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« #VivaMolotov #NetGalleyFrance ! | Page d'accueil | #Surlîle #NetGalleyFrance ! »

21/06/2024

Les voyageurs du train de 8h05...en poche

"Franchement, si on m'avait dit qu'un jour, je confierais mon avenir à une lesbienne excentrique, je ne l'aurais pas cru ! Mais ça fonctionne plutôt bien, en fait. "

La règle numéro 2 de l'usager du train de banlieue , règle implicite, bien sûr, est de ne jamais adresser la parole aux autres voyageurs. Pourtant, quand un des habitués de la ligne  allant de Hampton Court à Londres manque s'étouffer avec un grain de raisin, les interactions vont bien se mettre en place et les identité se dévoiler. clare pooley
Petit à petit, ce sont les personnalités et les tracas de chacune et chacun qui vont se révéler, faisant de Iona , journaliste spécialisée dans les problèmes personnels, une sorte d'aimant dans le wagon où elle s'installe chaque jour avec sa fidèle, Lulu, bouledogue français.
Roman choral où chaque personnage prend à son tour la parole, Les voyageurs du train de 8h 05 concentre de manière un peu trop systématique des problématiques contemporaines qui vont du harcèlement scolaire à l'emprise. Le microcosme qu'est le train est certes bien  exploité mais les situations se règlent beaucoup trop facilement . Et c'est bien dommage car les personnages, Iona en tête, sont pleins d'humanité et croqués à ravir.
Un bon moment de lecture  juste un peu trop lisse.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.