Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Défense de Prosper Brouillon | Page d'accueil | Bonne année ! »

31/12/2017

L'aube sera grandiose

"Elle l'a serrée très fort et j'ai senti passer, entre elle et moi, comme un courant électrique puissant, une onde chargée d'un incroyable désir de vivre que rien ne pourrait empêcher. Pas même le chômage. Pas même la pauvreté. Pas même la solitude."

Quand Titania, écrivaine, embarque sans prévenir sa fille de seize ans, Nine, vers une destination inconnue, une cabane cachée au bord d'un lac, cette dernière regimbe. Sans réseau, comment supporter ce huis-clos avec sa mère ?anne-laure bondoux
Ce que Nine ignore c'est que Titania rejoue avec elle une scène qu'elle-même a vécue quand sa propre mère, Rose-Aimée ,lui a dévoilé un secret familial. Dorénavant, c'est à Titania de passer le relais et de narrer à sa propre fille une histoire familiale pleine d'amour et de cahots.
Récit d'une nuit blanche, L'aube sera grandiose est un roman fluide qui nous tient en haleine, une magnifique histoire de transmission, une magnifique  histoire d'amour entre des mères atypiques et leurs enfants. L'occasion aussi de se replonger, pour qui les ont connues, dans les années 70, là où tout était plus lent, là où l'ennui n'était pas sauvagement combattu à l'aide d'écrans. Un grand coup de cœur pour terminer l'année.

 

Je vous souhaite à toutes et à tous des aubes grandioses en 2018.

Commentaires

Je note, je note cet ultime coup de coeur de 2017 et je te souhaite une excellente année 2018 !

Écrit par : Aifelle | 31/12/2017

Bonne année à toi aussi, Aifelle ! Bises et rebises

Écrit par : cathulu | 31/12/2017

J'ai récemment lu des chroniques avec quelques bémols.
Du coup, la tienne me rassure car j'ai très envie de le découvrir.

Écrit par : Moka | 31/12/2017

Moka, sur les conseils de ma libraire, je l'ai offert à une ado, sans l'avoir lu. les bémols semblent concerner la fin, effectivement, mais moi, je l'ai trouvée au contraire très réussie et moins convenue que ce qui aurait été attendue.

Écrit par : cathulu | 31/12/2017

Les bémols ne concernent pas que la fin (que j'ai trouvé parfaite, le but étant de narrer le passé et non le présent ou l'avenir) mais le public désigné. Comment les ados pourront-ils se retrouver dans un livre dont l'héroïne a l'âge de leurs parents, voire plus. Ce livre m'a parlé parce qu'il évoque des souvenirs que j'ai connus. Cette ado a-t-elle apprécié ? Personnellement, je préfère Anne-Laure Bondoux dans Les larmes de l'assassin ou Pépites... Mais ce n'est qu'une affaire de point de vue.

Écrit par : krol | 31/12/2017

Krol, ma libraire était déçue par la fin. l'ado en question est encore en vacanes...Affaire à suivre :)

Écrit par : cathulu | 31/12/2017

J'ai beaucoup aimé aussi. Quelle nuit. Par contre, j'ai eu du mal à accrocher à Nine... il m'aurait fallu la voir plus. Du coup, je suis un peu d'accord avec Krol. Mais j'ai adoré la fin!

Écrit par : Karine | 31/12/2017

Mon fils l'a reçu en cadeau, avec une dédicace de l'auteur... Je me réjouis de le découvrir et de l'inciter à le lire (il est plongé dans Agatha Christie en ce moment) !

Écrit par : Melanie B | 31/12/2017

Karine, tu es sans doute trop jeune :)
Melanie, chic, on pourra avoir un double ressenti !

Écrit par : cathulu | 01/01/2018

Très jolie note qui me tente beaucoup !

Écrit par : Céline | 03/01/2018

J'ai bien aimé replonger dans cette époque qui est aussi celle de mon enfance et je suis curieuse de savoir ce que mon fils en pensera (il est toujours plongé dans un roman d'A.C. mais plus le même). Pas de coup de coeur pour moi cependant, il m'a manqué quelque chose pour m'immerger totalement.

Écrit par : Melanie B | 04/01/2018

Melanie, quel ingrédient ? Perso, j'avais besoin d'une lecture facile et je me suis souvenue de son passage qui m'avait bien plu à La Grande Librairie alors, tout a joué :)

Écrit par : cathulu | 04/01/2018

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.