Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Et soudain la liberté ...en poche | Page d'accueil | L'abattoir de verre »

13/09/2018

La planète des champignons

Je me réjouissais de lire enfin un roman russe contemporain qui, en outre,  avait choisi une forme intéressante: structurer le récit en sept jours correspondant au rythme de la création du monde.
L'intrigue ? Un traducteur pusillanime et une femme d'affaires ambitieuse sont voisins de datchas à la campagne depuis l'enfance, mais ils n'ont fait jusqu'ici que s’apercevoir. elena tchijova
Ils ont de nombreux points communs: le sentiment d'avoir déçu leurs parents et l'amour de la nature.
La description de la société russe rural est intéressante, tout comme l'écriture mais le rythme extrêmement lent n'a pas su conserver mon attention et j'ai abandonné ce roman bien avant que la rencontre ne se déroule enfin.

Commentaires

J'ai déjà subi quelques déceptions avec les traductions du russe ou du polonais, notamment chez cet éditeur, pourtant très bon. Il faut croire que ce n'est pas pour tout un chacun !

Écrit par : Kathel | 13/09/2018

Oh c'est dommage, je tenterai peut-être quand même, j'aime bien cette maison d'éditions.

Écrit par : Moustafette | 13/09/2018

Kathel, Mous, nous sommes peut être habitués à un rythme plus rapide.

Écrit par : cathulu | 15/09/2018

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.