Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Le discours | Page d'accueil | Mes émotions en expressions »

03/12/2018

Le petit sapin de Noël

"Elle portait des sandales vertes, ce qui suffit à expliquer les autres excentricités de sa conduite."

Elles s'appellent Pompey, Joyce ou Jenny et vivent à la fin des années 30 en Grande-Bretagne mais, par bien des aspects, elles pourraient être nos contemporaines.
Elles font partie de la bonne société, une classe sociale qui peine parfois à se décorseter,  à laisser libre cours à ses sentiments, à accepter que les femmes ont changé : elles travaillent et entendent bien ne pas se laisser dépérir sur pieds pour un homme égoïste et pleurnichard.stella gibbons
Les hommes ne sont pas toujours à la fête dans ces textes car Stella Gibbons traque leurs petites lâchetés mais ne manque pourtant pas de souligner les réelles qualités de ceux qui semblent sans charme au premier abord.
Ce recueil de nouvelles commence par un conte de Noël avec tous les ingrédients du genre, mais ne croyez pas pour autant que Stella Gibbons fasse dans les sucré: elle rappelle plutôt ces biscuits anglais au gingembre : son esprit piquant prend vite le dessus et épingle avec malice les travers de ses personnages. C'est à la fois délicieusement suranné et toujours d'actualité ! Un petit délice à ne pas manquer !

Le petit sapin de Noël (Christmas at Cold Comfort Farm and other stories) traduit de l’anglais par Philippe Giraudou, Éditions Héloïse d'Ormesson 2018, 102 pages so british.

Commentaires

J'avais aimé "Le bois du rossignol" ; celui-ci serait parfait pour passer à plus léger après quelques lectures lourdes.

Écrit par : Aifelle | 03/12/2018

J'aime assez cette auteure, donc pourquoi pas !

Écrit par : Hélène | 03/12/2018

J'adore ta comparaison avec les biscuits anglais au gingembre.

Écrit par : Alex-Mot-à-Mots | 03/12/2018

Aifelle, Hélène, pour moi c'était l'occasion de découvrir cette auteure et je crois que je vas poursuivre.
Merci, Alex !

Écrit par : cathulu | 03/12/2018

J'étais pourtant convaincue que c'était ton billet sur son roman intitulé "Westwood" qui m'avait incitée à le lire... et en fait ce n'est pas le cas.

Écrit par : Melanie B | 04/12/2018

C'est noté; j'ai aussi aimé "Le bois du rossignol", sympa, léger.

Écrit par : lewerentz | 09/12/2018

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.