Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Le Nord comme ils l'ont aimé | Page d'accueil | #Bonne élève#NetGalleyFrance »

09/01/2019

#Foulques #NetGalleyFrance

"Femmes sorties de leur histoire par l'âge, troupeau de plus en plus nombreux de veuves, divorcées, célibataires, sans enfants, les enfants partis, qui peuple les voyages organisés, les conférences, les cours de gymnastique, les soirées culturelles. Nous en étions, et ce n'était pas gai.Femmes qui s'inscrivent, qui adhèrent, cohorte parmi laquelle Foulques recrutait encore de nouvelles amies sympathiques, tandis qu'il recourait à de jeunes escort pour les choses sérieuses, les choses vitales."

Quel drôle d'oiseau que ce Foulques ! Pauvre ou riche, il est toujours sans réel emploi, solitaire, mais s'entoure de gens tout aussi seuls que lui, dont la narratrice.véronique boulais
Cette dernière, enseignante à la vie plutôt terne, revient à la fois sur l'histoire de son affection fluctuante avec cet être opaque avec qui elle s'est brouillée, puis rabibochée dix ans plus tard et sur ses propres histoires d’amitié et d'amour.
Qu'il offre de luxueux cadeaux et /ou voyages à la troupe dont il s'entoure, Foulques n'en demeure pas moins solitaire et sans véritables sentiments. L'argent, loin de faciliter sa vie, lui offre trop de possibilités, trop de choix, même quand il s'agit d'envisager le lieu de son dernier repos.
La narratrice analyse ainsi , sans concessions , les relations perturbées par l'argent, la lâcheté, qui unissent les membres de cette troupe improbable dont le seul facteur commun est Foulques. Un roman à la fois drôle et acide.

Jean-Claude Lattès 2019.véronique boulais

.

 

 

Commentaires

Je la'i demandé sur NetGalley... on verra ! PS : mes mails me sont retournés ( tu as un souci avec ta boite mail?)

Écrit par : clara | 09/01/2019

Bon... je n'étais pas tentée... et du coup, là, maintenant, je ne sais plus du tout. Vilaine!

Écrit par : Karine | 10/01/2019

Un sujet très moderne sur les relations interpersonnelles.

Écrit par : Alex-Mot-à-Mots | 10/01/2019

Cette histoire et ce que tu en dis m'intriguent, alors pourquoi pas si je le trouve en bibli.

Écrit par : Melanie B | 10/01/2019

Clara, hâte de te lire !
Karine, j'assume :)
Alex, et toutes leurs facettes pas forcément reluisantes.
Melanie, à tenter, oui, même si Cuné n'a pas aimé.

Écrit par : cathulu | 12/01/2019

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.