Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Dernières nouvelles de la science/éditos carrés | Page d'accueil | #ToutCeQuiNousSubmerge #NetGalleyFrance »

12/02/2019

Ce matin, maman a été téléchargée

Nous sommes en 2048. Demain, donc. Nous portons des lunettes qui "enregistrent les images et les sons, mais pas notre ressenti, encore moins notre souvenir. En cela, elles mentent. Elles ne sont qu'un reflet, elles ne stockent qu'une illusion" Telle est du moins l'opinion du narrateur , Raphaël, qui a bien d'autre soucis en tête que de convaincre sa nouvelle petite amie des défauts de ce qu'elle estime plus fiable que sa mémoire.
Jugez un peu : sa mère est morte, comme l'annoncent le titre et la première phrase du roman, calque de L'étranger. Mais, en fait, de manière quelque peu illégale, l'esprit de cette femme a été transféré dans un andréide, ce qui lui permettre de continuer à se montrer extrêmement intrusive dans la vie sentimentale de son fils. Elle peut donc continuer en toute impunité à lui pourrir la vie, utilisant toutes les ressources d'un monde où les humains laissent de multiples traces informatiques.gabriel naëj
Farci de termes techniques, ce premier roman , écrit par un professeur à la faculté des sciences de Sorbonne Université et président du comité d’éthique du CNRS, hésite trop entre l'anticipation à visée dénonciatrice, le roman de procès et l'ébauche d'une trame sentimentale. Les personnages sont tracés à gros traits et la société dans laquelle ils évoluent trop peu ébauchée pour être  totalement convaincante. Quant aux tentatives d'humour , elles tombent souvent à plat.

Merci à Buchet-Chastel et à Babelio pour cette expérience.

Commentaires

Il ne me tente pas beaucoup et je commence à me lasser de ces romans qui nous promettent tous des lendemains plus ou moins terrifiants.

Écrit par : Aifelle | 12/02/2019

Une expérience peu concluante.

Écrit par : Alex-Mot-à-Mots | 12/02/2019

Aifelle, en plus celui-ci part dans tous les sens...
Alex, aussi peu que celle relatée ! :)

Écrit par : cathulu | 12/02/2019

Et bien, ce n'est pas très convaincant tout ça ;-)

Écrit par : céline | 18/02/2019

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.