Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« S'inventer une île | Page d'accueil | les cuisines du grand Midwest...en poche »

26/02/2019

La troisième Hemingway

" J'aurais beau me débattre, je n’arriverais pas à sortir de son ombre."

paula mclain

Si les deux premières femmes d'Ernest Hemingway avaient du caractère (et il en fallait sacrément pour faire face à "Papa" ) la troisième, Martha Gelhorn,  fut la seule à demander le divorce et à refuser de lui faire une fille.
Romancière, correspondante de guerre sur de nombreux fronts, Paula McLain nous la décrit tiraillée entre son amour pour l'auteur de Pour qui sonne le glas et sa volonté d'exister par elle-même et par son travail.
Mais bien évidemment, l’œuvre de Gelhorn fut, à l'époque, surtout jugée à l'aune de Hemingway.
Un sujet en or dont Paula McLain tire un roman 474 pages, non dénuées de quelques longueurs et parfois hérissées de métaphore hasardeuses, voire de clichés qui ont quelque peu gâché ma lecture.

Merci à Babelio et aux éditions Presse de la Renaissance.

Traduit de l’anglais par Florence Hertzpaula mclain

Commentaires

J'ai lu le premier avec plaisir, mais pas le deuxième et ce que tu dis de celui-ci ne me tente guère.

Écrit par : Aifelle | 26/02/2019

Déjà qu ele sujet ne me tentait pas. Merci du conseil.

Écrit par : Alex-Mot-à-Mots | 26/02/2019

J'avais bien aimé "Madame Hemingway" de cette auteur, ainsi que "L'aviatrice" à un degré en dessous. Ton avis ne m'a pas convaincue.

Écrit par : Mimi21 | 28/02/2019

J'ai beaucoup aimé le premier... mais je ne sais pas si je serais tentée par les autres. Un moment donné, j'ai l'impression que ça suffit.

Écrit par : Karine | 04/03/2019

à toutes, à tenter donc si on ne connaît pas encore.

Écrit par : cathulu | 04/03/2019

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.