Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« #Femmesinvisibles #NetGalleyFrance | Page d'accueil | Je suis le genre de fille...en poche »

19/03/2020

#Lebosquet #NetGalleyFrance

"Tout le long des routes antiques, les morts invitaient les vivants à ne pas s'attarder, aussi longtemps qu'ils pouvaient encore parcourir du chemin."

Ayant beaucoup aimé le précédent roman d'Esther Kinsky, c'est avec enthousiasme que j'ai entamé la lecture de ce roman, composé de trois voyages en Italie à des époques différentes de l'existence de la narratrice, tous trois marqués par le deuil et la solitude, mais aussi l'amour.esther kinsky
Si la langue d’Esther Kinsky est toujours aussi précise et élégante dans la description de la nature, des paysages, des saynètes racontées, la magie n'a cette fois pas opéré et je suis restée sur le bord du chemin.

Grasset 2020

De la même autrice: clic.

 

Commentaires

Dommage .. (tu arrives encore à lire normalement ? je n'ai pas retrouvé de concentration suffisante pour le moment, j'espère que ça va revenir).

Écrit par : Aifelle | 19/03/2020

Aifelle, oui, en ce moment la télé m'endort ! :)Je me réveille tôt, j'en profite pour lire.
Ne t’inquiète pas, ta concentration va revenir. Je ne me projette pas dans le futur, ça aide :)

Écrit par : cathulu | 19/03/2020

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.