Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« La fille de cinquante ans | Page d'accueil | Encabanée »

02/02/2021

Zoomania

 "Au cours des dernières semaines, il m'avait expliqué pourquoi . D’après lui, la plupart des gens étaient incapables de comprendre dans quelle situation désespérée se trouvaient les animaux. Ils étaient trop protégés pour le voir. Trop en sécurité. ils avaient beau connaître les faits et les chiffres , ils ne prenaient pas la mesure de l'ampleur de la dévastation."

La vie des Mc Cloud a été dévastée par une tornade de force 5 ne laissant comme survivants qu'une fratrie de 3 sœurs et un frère. Ne possédant plus rien, Darlène, l'aînée, fait une croix sur ses études à l'université et vend aux médias le récit  de leur tragédie, stigmatisant ainsi leur famille, les marquant du sceau du malheur et de la tristesse.abby geni
Refusant cette situation, Tucker, garçon intransigeant s'enfuit. Il ne reviendra que trois ans plus tard, à la date anniversaire de la tornade, pour libérer de manière dramatique les animaux de laboratoire d'une usine de cosmétiques.
Blessé, pourchassé, il entraîne dans sa cavale, sa plus jeune sœur, Cora, neuf ans,  et entreprend , au fil  de leur périple, de lui expliquer la révélation qu' a été pour lui la tornade et l'engagement radical pour défendre la cause animale qui en a découlé.
Récit tour à tour poignant, haletant , Zoomania sait aussi ménager des moments de pure grâce, comme celui d'un animal incongru évoluant en bord d'océan, ou de tension extrême. Abby Geni manie en virtuose les métaphores et ne présente jamais de manière pathétique ses personnages. Elle peint des scènes hallucinantes ,en n'oblitérant pas leurs aspects dramatiques ou drolatiques, et l'on n'oubliera pas de sitôt l'ultime mission que s'est assigné Tucker.
Un livre palpitant qui fait la part belle à la Nature, sans la présenter de manière angélique, et montre différentes formes de résilience, parfois inattendues.
Un roman puissant qui marque les esprits. Et qui file sur l'étagère des indispensables ,bien sûr.

Traduction Céline Leroy. Actes Sud 2021, 357 pages magistrales.

De la même autrice : clic

Commentaires

J'avais beaucoup apprécié "Farralon Islands". Si celui-ci est aussi fort, je suis preneuse.

Écrit par : Aifelle | 02/02/2021

Repéré depuis un moment, et avec l'excellent souvenir que j'ai de son précédent roman, il me tente beaucoup.
J'aurais mieux fait d'acheter celui-ci que Un bref instant de splendeur !

Écrit par : Kathel | 02/02/2021

Aifelle, banco !
Kathel, les arbitrages sont souvent difficiles!

Écrit par : cathulu | 02/02/2021

Aïe, je n'arrive plus du tout à suivre, et en plus il est indispensable... Je me souviens avoir mis son roman précédent sur ma liste. S'il fallait choisir, tu commencerais par lequel ?

Écrit par : Melanie B | 04/02/2021

Melanie, celui-ci est très intense, je trouve, surtout si on aime les animaux.

Écrit par : cathulu | 04/02/2021

Je viens enfin de te lire (j'attendais d'avoir terminé ma lecture et rédigé mon billet pour le faire) et je constate avec plaisir que ce roman nous a autant enthousiasmées l'une que l'autre !

Écrit par : Brize | 11/02/2021

Brize, dans mes bras ! :)

Écrit par : cathulu | 11/02/2021

Pareil ; il me tente énormément. Mais je ne suis pas raisonnable, je n'ai même pas encore lu Farallon Islands

Écrit par : L'or rouge | 21/02/2021

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.