Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Age tendre | Page d'accueil | Constellations Eclats de vie »

09/02/2021

Tu aurais dû t'en aller

"Mais moi, je ne me vois pas. Dans le reflet du salon, il n'y a personne."

En vacances dans les montagnes allemandes où il espère trouver l'inspiration pour écrire la suite d'un film à succès, le narrateur et sa famille n'échappent pas à leurs tensions internes et, de surcroît, sont bientôt englués dans une atmosphère étrange.CVT_Tu-aurais-du-ten-aller_276.jpg
Avec habileté, Daniel Kehlmann  revisite les codes du fantastique et de l'horreur, transformant une maison moderne en un piège où les images , les mots, la géométrie même deviennent trompeurs. Le narrateur, à l'instar de celui du Horlà est-il fou ? Le lecteur en tout cas  a le cœur qui bat en dégustant ces 91 pages.

Actes Sud 2021, traduit de l'allemand par Juliette Aubert

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.