Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Sans jamais atteindre le sommet...en poche | Page d'accueil | Le coeur synthétique... en poche. »

03/09/2021

Fuki-no tô...en poche

"Nous travaillons en silence.Le soleil printanier réchauffe doucement notre dos. C'est un moment de tranquillité sereine et épanouissante."

Atsuko, mariée, deux enfants, gère avec succès sa petite ferme biologique et doit même embaucher une employée. Celle-ci se révèle être une ancienne amie du lycée. Cette dernière, Fukiko, est en train de divorcer, ne supportant plus de ne pas assumer son homosexualité .aki shimazaki
Atsuko ,qui a connu une crise dans son couple, assumera-telle le trouble déjà éprouvé auprès de Fukiko quand elle était adolescente ou préfèrera-telle une vie plus conventionnelle ?
En 143 pages, avec beaucoup de délicatesse, mais avec une écriture qui semble souvent bien plate, Aki Shimazaki  dépeint cette croisée des chemins à laquelle se tient son héroïne. Un sujet semblant encore tabou et qui ,elle nous l'indique au passage, entraîne encore des conséquences dramatiques.
Une lecture en demi-teintes.

Commentaires

Les romans d'Aki Shimazaki doivent se lire groupés pour atteindre une vrai cohérence. Elle fait généralement des séries de 5 et c'est après les avoir tous lus qu'on envisage différemment l'histoire. Ce sont comme les facettes d'une pierre avec le point de vue de tel personnage (central ou secondaire) sur lequel est braqué le projecteur.
Elle a fait 3 séries de 5 livre à ce jour : l'ombre du chardon (auquel appartient ce volume), au cœur du Yamato et le poids des secrets (mon préféré de loin).
Son style est plus épuré que plat, à mon avis il se veut délibérément neutre par rapport au récit.
Je crois que cela vaut la peine de lui redonner une chance (mais en lisant les 5 d'une série.

Écrit par : Barbara | 11/09/2021

Merci beaucoup, Barbara, pour ces précisions.

Écrit par : cathulu | 12/09/2021

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.