Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Joyeux Noël... | Page d'accueil | La maison où je suis mort autrefois...en poche »

28/12/2021

Poupée volée...en poche

"Tout ce qu'on fait et tout ce qu'on dit aux enfants dans le secret des maisons !"

Sur la plage, petit théâtre social, une famille élargie et bruyante semble fasciner la narratrice, Leda, universitaire en vacances studieuses. Une jeune femme, Nina, et sa fille, Elena, attirent tout particulièrement son attention, appliquées qu'elles sont à mettre en scène leur lien, la fillette reproduisant cette relation maternelle avec avec sa poupée. elena ferrante
Sur une impulsion, Leda vole le jouet, plongeant toute la famille dans l'effervescence.
Dans ce court roman, Elena Ferrante analyse avec acuité les liens mère-fille à différentes échelles et sans angélisme, n'hésitant pas à souligner toute leur ambivalence , voire leur cruauté. Elle souligne aussi les difficultés que rencontrent beaucoup de femmes du fait des injonctions sociales et/ou de difficultés psychologiques à assumer leur place de mère telle que souhaitée traditionnellement.  Concilier travail épanouissant et maternité n'est pas évident et il sera toujours beaucoup plus pardonné aux hommes qu'aux femmes dans ce domaine semble dire l'autrice.
Pour autant, aucun manichéisme dans ce roman qui fait aussi la part belle aux personnages secondaires, observés et croqués avec maestria mais qui sait aussi conserver sa part de mystère et d’étrangeté.  Une réussite !

Extrait de ma Pal quand j'ai appris son adaptation cinématographique (diffusé sur Netflix le 30 décembre).

Traduit de l'italien par Elsa Damien

Commentaires

J'ai tellement été peu enthousiaste à la lecture du premier tome de la série "L'amie prodigieuse" que je n'ai pas cherché à lire d'autres titres de l'auteure.
Merci pour le partage qui me donne envie de laisser une nouvelle chance à Elena Ferrante.

Écrit par : Katell | 28/12/2021

Katell, comme toi, j'ai vite abandonné "L'amie prodigieuse" et pourtant j'ai apprécié ce roman et les essais de cette autrice.

Écrit par : cathulu | 28/12/2021

Pour ma part j'ai adoré les trois premiers tomes de l'Amie prodigieuse, et un peu moins le quatrième ; j'en ai encore deux ou trois autres d'elle dans ma pile mais pas celui-là... Je vais donc me le procurer même si ce n'est pas raisonnable.

Écrit par : Melanie B | 29/12/2021

Katell, l’amie prodigieuse m'a laissée de marbre tout comme toi (y compris la série) mais je sens qu'avec ce roman je vais continuer sur ma lancée...
Melanie, ma Pal a elle aussi dangereusement augmenté avec les autres romans de Ferrante en une journée...

Écrit par : cathulu | 31/12/2021

Katell et Cathulu, vous devriez en effet redonner sa chance à l'Amie prodigieuse en 2022 ; je l'avais commencé une première fois et abandonné, et c'est l'enthousiasme d'une lectrice exigeante qui m'a poussée à retenter l'aventure.

Écrit par : Melanie B | 03/01/2022

Melanie, j'ai failli craquer mais bon j'ai déniché tous ses autres romans...

Écrit par : cathulu | 05/01/2022

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.