Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/03/2007

Le vaillant petit élève

Luigi s'est imposé une diète drastique pendant trois mois: pas plus de 8 heures de cours par semaine et surtout pas de cours de Mâme Cathulu: les allergies ça ne se  commande pas.
De retour parmi nous, il  s'avance vers moi et me  glisse en confidence: "J'étais absent car on m'a enlevé une dent  de  sagesse." Je note  mentalement  de penser à renouveler mon stock de mouchoirs en papier.
Luigi pour fêter son retour arbore un jogging  dont le  bas est rentré dans les chaussettes elles-mêmes  glissées dans des baskets. Le tout impeccablement blanc. D'ordinaire, les vêtements de mes  élèves ont été blancs dans une vie antérieure et tirent plutôt sur le gris moyen.
Dans quelques années,  Luigi se fera greffer de la moquette sur le torse et achètera une chaîne en or.  Il roulera en voiture décapotée et son klaxon chantera "La  cucaracha" pour saluer Mâme Cathulu quand il  la  croisera sans l'écraser. Luigi n'est pas  rancunier.
Pour bien plomber l'ambiance , je fais étudier à la classe un texte sur les causes de la vitesse au volant. Luigi relève le défi et s'exclame tout à trac: "Oh, Madame, y a une mouche". Je rappelle à ceux qui auraient un doute  que nous sommes en cours d'une matière qui deviendra bientôt une langue morte ou agonisante :le français, et qu'il  ne sagit pas  d'entomologie.
Je soupire intérieurement et attend tranquillement la suite qui ne manque pas d'arriver."J'aime  bien les mouches . (avec un grand sourire) Je  leur arrache les ailes et..."
"Tu te prépares un lourd karma",  Dis-je l'air sinistre et d'un ton pénétré.
Il n'a  pas dû comprendre  mais au moins ça lui a  coupé  le sifflet.
Une règle plate apparaît miraculeusement dans la main droite de celui qui n'a en général qu'un crayon gris qu'il vient soigneusement tailler au-dessus de la poubelle.  Quelques gesticulations et la mouche est bientôt estourbie.
Triomphalement, il vient déposer son trophée sur le bord du bureau,  je lui montre la poubelle, puis souriant Luigi retourne à sa place. Le cours peut continuer.