Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31/07/2012

Promenons-nous dans les bois

"C'est sans doute lié à sa tendance historique à domestiquer et exploiter les grands espaces mais , si vous voulez mon avis, l'attitude de l'Amérique envers la nature est à tous points de vue très étrange."

L 'Appalachian Trail est un sentier qui serpente sur 3 500 kilomètres , du Maine à la Georgie. Une sorte de mythe que certains marcheurs n'hésitent pas à réaliser par tronçons, sur plusieurs années, un peu comme le chemin de Compostelle, la dimension religieuse en moins.bill bryson,marche,appalachian trail
C'est à ce mythe que décide de se confronter Bill Bryson en compagnie d'un ami d'enfance, Stephen Katz,  qu'il n'a pas revu depuis belle lurette. Las ! Si Bill est relativement en forme et (en théorie) bien équipé, son compagnon traîne plutôt la patte et semble davantage intéressé par la junk food et les séries télévisées ! Un duo bancal dont l'auteur de American rigolos va tirer toute la puissance comique !
Mais il n'en reste pas moins que ce récit  comporte également un aspect documentaire et critique sur la relation qu'entretiennent les Américains et la nature .
Un texte à lire (entre autres) par tous ceux qui voudraient entreprendre le même périple. S'ils sont prêts à affronter les conditions météo versatiles, les refuges avec un côté ouvert, les fêlés (que Bryson semble attirer avec une belle constance), la forêt oppressante, les rencontres potentielless avec les ours (gris ou noirs suivant les endroits), voire les tueurs en série ou pas, alors enjoy ! Pour ma part, je me contente de rester dans mon fauteuil  et  de savourer ce livre mais j'en connais de plus courageuses !

Merci à Keisha qui m'a donné envie de lire ce texte !

18/06/2011

En avant route...en poche

 "J'avais la foi plutôt méfiante."

Où peut-on rencontrer une Coréenne traînant un caddie rose,des ronfleurs un barbu et son âne sans oublier sept maris qui se plieront en quatre pour une seule femme ? Sur le chemin de Compostelle bien sûr ! 516QK+GiLwL._SL500_AA300_.jpg
Croyante par intermittences, Alix de Saint-André empruntera quand même trois fois ce chemin de pélerinage et dans En avant, route ! (citation de Rimbaud), elle nous relate avec humour ses pérégrinations, ses rencontres et ses découvertes, spirituelles ou ou pas.
Que l'on soit marcheur ou pas, croyant ou athée, ce récit trouvera toujours le moyen d'intéresser le lecteur curieux de découvrir ce qui motive ces gens aussi disparates , du point de vue de leurs motivations ou de leurs aspirations.
Un récit plein d'humanité où nous trouverons aussi de très belles pages ,tant sur les ânes, motivés par l'amour, que sur les chats dont la mort n'a pas voulu ...
308 pages pleines d'entrain, un régal dévoré d'une traite !