Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Rebelles, un peu | Page d'accueil | Avec joie et docilité »

14/06/2017

Le coeur sauvage

"-Il y a deux mondes auxquels je n’appartiendrai jamais, ai-je répliqué. Chez moi et ailleurs."
Il a souri, cligné des yeux, totalement perplexe."

Toutes les nouvelles de ce recueil se déroulent dans le Vermont, un État très rural, recouvert aux trois quarts de forêts. Forêts que certains exploitent, voire détruisent, et qui exercent une fascination importante chez beaucoup des personnages, tiraillés qu'ils sont entre l'envie de quitter ce coin paumé et le besoin de s'y fondre.
Jeunes ou vieux, ils affrontent souvent la solitude, les épreuves de la vie et si certains ne peuvent les supporter, d'autres au contraire trouvent du réconfort là où il s'y attendaient le moins.robin macarthur
On entre dans ce microcosme avec beaucoup de plaisir, croisant et recroisant d'un texte à l'autre certains personnages qu'on n'oubliera pas de sitôt. On a  aussi envie d'aller à la découverte de ces forêts que Robin Macarthur décrit avec tant de sensualité et de subtilité: "Je ferme les yeux et je sais que mon père mourra un jour, et avec lui ce désir féroce et troublant de s'enfoncer loin, toujours plus loin au cœur des bois."
Une magnifique découverte !

Le cœur sauvage, Robin Macarthur, traduit de l’américain par France Camus-Pichon , Albin Michel 2017, 212 pages qui filent sur l'étagère des indispensables .

Commentaires

Je crois que j'en ai entendu parler ces jours-ci. Noté !

Écrit par : Aifelle | 14/06/2017

Aifelle, j'espère qu'on en parlera beaucoup, il le mérite !

Écrit par : cathulu | 14/06/2017

bon bref je note je note :)

Écrit par : ptitlapin | 14/06/2017

J'ai adoré !!

Écrit par : Hélène | 14/06/2017

Fini hier, je suis autant sous le charme que toi !

Écrit par : Jérôme | 14/06/2017

Ptitlapin, il te plaira, c'est sûr !

Hélène, dès que j'ai 5 mn je cherche ton billet, promis..

Jérôme, hâte de te lire donc.

Écrit par : cathulu | 15/06/2017

Repéré chez Jérôme, il me tente de plus en plus.

Écrit par : Alex-Mot-à-Mots | 16/06/2017

Alex, craaaque ! :)

Écrit par : cathulu | 16/06/2017

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.