Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Comme le cristal | Page d'accueil | Si j'avais un perroquet je l'appellerais Jean-Guy parce que que Coco c'est déjà pris »

12/02/2018

#ApprendreàLire #NetGalleyFrance

"Il arrive un moment dans l'existence où l'on sent que ce qu'on n'aurait jamais pu faire est la chose à faire."

Le narrateur , Antoine, la soixantaine, directeur de presse tout sauf sympathique, a commencé à se rapprocher de son père, tout aussi rugueux que lui. Antoine a de vieux comptes à régler avec son géniteur, mais celui-ci refuse de s'expliquer. Les non-dits semblent en effet être de rigueur entre les deux hommes.
A quatre-vingts ans, le vieillard va pourtant surprendre son fils en lui réclamant d'apprendre à lire et à écrire. Analphabète à cause du refus de son propre père de l'envoyer à l'école, le Sarde d'origine va ainsi se débarrasser de son handicap et de sa douleur par l'intermédiaire d'un drôle de professeur: Ron, un escort dont Antoine a utilisé les services.sébastien ministru
Annoncé comme ceci, ce roman semble se diriger tout droit vers deux écueils au choix: sombrer dans le sordide ou couler dans la mièvrerie. Pourtant Sébastien Ministru réussit son périlleux équilibre et parvient même à nous surprendre, voire à nous émouvoir. L'écriture est belle, riche en formules et j'ai eu un véritable coup de cœur pour ce roman qui dissimule sa tendresse sous des dehors rêches.

Commentaires

Sans connivence en parlait (et me donnait déjà envie!)

Écrit par : keisha | 12/02/2018

Mon premier coup de cœur de l'année. Inutile de te dire combien je suis heureux de lire que tu as toi aussi succombé à l'émotion qui émane de ces pages.

Écrit par : Autist Reading | 12/02/2018

Original ce trio. La séduction, toute proportion gardée, facilite souvent les apprentissages.

Écrit par : Moustafette | 12/02/2018

Mais pas sur l'étagère des indispensables malgré ton coup de coeur.

Écrit par : Alex-Mot-à-Mots | 15/02/2018

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.