Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Le bestiaire fantastique de Mme Freedman ... en poche | Page d'accueil | Fugitive parce que reine »

01/08/2018

Les maux bleus

" Je lui dis adieu. Désolée, je ne serai jamais toi. Désolée, papa, maman Désolée. J'aurais bien aimé, pourtant, ça doit être si confortable d'être approuvée.
  Cette fille idéale, aujourd’hui, je la pleure comme on pleurerait une morte."

Bien qu'elle le sache depuis trois ans, Armelle, seize ans, n'a pas encore annoncé son homosexualité à ses parents, un couple de restaurateurs plutôt traditionnels qui rêvent pour elle d'une avenir tout tracé.
L'ostracisation dont elle est soudain victime au lycée et sa participation, bien contre son gré , à la manif pour tous vont précipiter les événements et entraîner son éviction brutale du domicile parental.
La voici donc à la rue, rejetée par tous,ou presque.christine féret-fleury,gay friendly
Partant d'un phénomène, hélas courant, comme il est rappelé en postface, Christine Féret-Fleury réussit le pari délicat d'évoquer l'homophobie dont sont victimes les jeunes au sein de leur famille, tout en brossant le portrait tout en émotions d'une adolescente intelligente et sensible.
Les personnages sont criants de vérité et l'auteure,sans édulcorer les faits, nous propose des situations qui ne tombent ni dans l'angélisme ni dans un pathos à tout crin. Armelle argumente mais , via son journal intime, nous confie aussi ses espoirs et ses douleurs.
Un constat raisonnablement optimiste et pragmatique qu'accompagne une liste de lignes d'urgence  ainsi que les coordonnées d'associations nationales et régionales à contacter au cas où.
Un grand coup de cœur que, comme Stephie, je vais utiliser en cours.

Les maux bleus, hristine Féret-Fleury, Gulfstream éditeur 2018, 191 pages indispensables.

Un grand merci à Stephie (clic) grâce à qui j'ai découvert ce roman.

Commentaires

Je ne peux que noter. Un sujet trop d'actualité hélas, comme tu dis.

Écrit par : Aifelle | 01/08/2018

Aifelle tu ne peux imaginer ce que j'entends de la part de jeune quand on abord le thème de l’homosexualité via celui des discriminations. On entend des horreurs à mon avis provenant tout droit de la bouche des parents. Et ça fait peur toute cette homophobie.

Écrit par : cathulu | 01/08/2018

Les mentalités n'évoluent pas et c'est désespérant. J'ai même l'impression que ça s'aggrave depuis la manif pour tous. Je me demande comment on peut rejeter son enfant au seul prétexte qu'il a une sexualité différente. De quoi sont faits ces gens-là ?

Écrit par : Aifelle | 02/08/2018

Doublement concerné, je ne peux que noter.
Si je ne me trompe, l'auteure est passée par Le Refuge pour recueillir des infos et des témoignages.

Écrit par : Autist Reading | 02/08/2018

Aifelle, de leur conviction d'être normaux...
Autist Reading, merci pour l'info concernant l'auteure. ça semble effectivemetn très documenté. Elle évoque aussi le risque élevé de suicide chez les jeunes homos. Punaise, y a du boulot pour faire changer les mentalités pff !

Écrit par : cathulu | 02/08/2018

Un livre qui peut aider nos jeunes qui souffrent de cette situation.
Merci pour l'info.

Écrit par : Alex-Mot-à-Mots | 02/08/2018

Je lirai ce livre et en ferai une lecture commune avec mon ado, il pourra ainsi en parler autour de lui.

Écrit par : Melanie B | 09/08/2018

Un titre que j'ai déjà noté d'une auteur que j'apprécie! Merci pour la piqûre de rappel !

Écrit par : Sophie Hérisson | 09/08/2018

Une belle idée, Melanie ! Tu as de la chance que ton fils lise encore :)
Merci Sophie Hérisson :)

Écrit par : cathulu | 09/08/2018

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.