Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Un été dans la combe...en poche | Page d'accueil | Je voudrais que la nuit me prenne...en poche »

11/08/2019

Une apparition...en poche

"...à partir du moment où vous vous moquiez de ce que l'autre peut penser de votre éventuelle beauté, de votre jeunesse envolée, un éden devenait possible."

 Celles et ceux qui la suivent sur les réseaux sociaux savent que Sophie Fontanel, forte d'une intuition sur la beauté des cheveux blancs, a décidé d'arrêter les colorations. Ce texte est le journal romancé de cette année et demie où elle a décidé de regarder pousser ses cheveux et d'enregistrer les réactions des gens, tant dans son entourage que parmi ses followers ou dans la rue.sophie fontanel
L'autrice partage avec nous ses doutes, ses enthousiasmes et on sent chez elle une assurance se révéler qui fait plaisir à lire. Sophie ,aux allures parfois de Cruella, séduit les hommes, enthousiasme les femmes et évolue aussi bien psychologiquement que professionnellement, battant ainsi en brèche tous les a priori des oiseaux de mauvais augure. Un livre qui fait du bien.
Beaucoup d'entre nous (dont je suis) aimeraient effectivement arrêter cette corvée qui coûte cher, n'est certainement pas bonne pour la santé et surtout résulte d'une pression de la société sur les femmes. Perso, je ne suis pas encore prête.

Une apparition, Sophie Fontanel, .

Parution le 14 août.

Commentaires

Bien avant Sophie Fontanel (mais je suis moins célèbre) j'ai arrêté ça et découvert récemment des groupes facebook sur les cheveux blancs ou gris (où je ne vais guère). Exact, de plus en plus gardent les cheveux au naturel, y compris des jeunes. A chacune de voir. Ceci étant, faut quand même savoir que ça peut changer l'impression des autres! (une copine et moi parlions récemment qu'on se fait offrir des places assisses dans les métros bondés)(faut donc être bien dans ses baskets, avant!)

Écrit par : keisha | 11/08/2019

Keisha, ayant horreur d'aller chez le coiffeur , où en plus je restais longtemps pour cause de teinture en vue de masquer mes cheveux gris, j'ai arrêté. La lecture d'un article sur les méfaits des teintures chimiques pour la santé m'a conforté dans ma décision. J'ai prévenu au boulot,une bonne fois pour toutes, comme ça pas d'explications à répétitions à donner et ça roule.
Effectivement, il faut être à l'aise dans ses baskets ! Je me suis récemment faite traiter de sorcière, ce qui m'a bien fait rigoler car je considère cela comme un compliment ! :)
Merci pour l'info des groupes facebook et bonne continuation :)

Écrit par : cathulu | 11/08/2019

Je n'ai pas encore franchi le pas, même si je laisse passer de plus en plus de temps entre deux teintures. Et je ne fais pas de "vraies" teintures, seulement celles qui s'estompent toutes seules. Je constate dans la rue qu'il y en a de plus en plus, le mouvement était déjà bien engagé lorsque Sophie Fontanel est passée à l'acte. Elle lui a donné de la visibilité.

Écrit par : Aifelle | 12/08/2019

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.