Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Dos au soleil | Page d'accueil | Un été dans la combe...en poche »

05/08/2019

Les impatients

"Une voix enthousiaste généreuse en qualificatifs dit ce qu'on voit: une femme de tête, femme d'intérieur, femme d’affaires, femme de chiffres, femme d'avenir, femme de pouvoir, femme de terrain, femme de goût. C'est fou  tout ce qu’une femme doit être pour qu'on en parle, s'étonne à cinquante kilomètres la Reine Mère assistant à la pimodiffusion, c'est moi ou on n'avance pas ? "

A trente-deux ans, Reine entame sa deuxième vie. Après avoir suivi jusqu'à présent un parcours sans faute où,  passant par une école de commerce, elle a jeté son dévolu sur un de ses professeurs, devenu un compagnon  avisé mais vaguement ennuyeux, la jeune femme choisit de délaisser le salariat et de devenir entrepreneuse.
Qu'elle ait rencontré Marin, spécialiste des algues n'y est pas pour rien, mais le jeune homme ne sera pas de l'aventure: le voilà voguant vers l'Antarctique dans la cadre d'une mission professionnelle.
Pas grave, Reine qui vit à 200 pour cent, on découvrira vers la fin du roman pourquoi, aura à ses côtés son meilleur ami, Étienne. Issu de le la classe ouvrière, le trentenaire rêve de devenir calife à la place du calife, comprendre : remplacer le PDG increvable de sa boîte.maria pourchet
Le roman de 188 pages file à toute allure, comme ses personnages, décortiquant au passage avec acuité les rouages d'un monde qui se donne l’illusion d'être sans cesse en réinvention, mais qui reste néanmoins très codé.
Combinant avec tendresse et humour, la romance et la sociologie, Les Impatients est un roman à la fois drôle et caustique qui demande une seconde lecture afin de mieux le savourer.
La narration englobant avec le "on" ou le "vous" le lecteur, le prenant souvent à témoin, fonctionne parfaitement mais nous laisse un peu frustrés: on en reprendrait bien encore un peu (beaucoup).
Gallimard 2019

Et zou sur l'étagère des indispensables !

De la même autrice:clic, clic

et reclic.

Keisha aussi est fan: clic .

Commentaires

Je ne l'ai pas relue depuis "avancer" que j'avais pourtant aimé. A réparer ..

Écrit par : Aifelle | 05/08/2019

Ben voilà! Toi au moins (comme moi!) on a aimé et on n'est pas comme ces dames du Masque qui ont fait la fine bouche.
Fan de l'auteur, hé oui ^_^

Écrit par : keisha | 05/08/2019

Aifelle,"Rome en un jour" est sorti en poche...:)
Keisha,nous allons fonder un fan-club ! :) "Champion" sort en poche en novembre mais je crains de craquer avant :)

Écrit par : cathulu | 05/08/2019

Je crois que je vais enfin me décider à la lire, elle ne suscite sans doute pas ton enthousiasme pour rien. :-)

Écrit par : Melanie B | 06/08/2019

Melanie, tu as l'embarras du choix ! :)

Écrit par : cathulu | 07/08/2019

Il me semblait en avoir déjà entendu parler (enfin, lu un avis). Deux bonnes critiques, alors je note ce titre.

Écrit par : Alex-Mot-à-Mots | 07/08/2019

Bien intrigant !! Merci pour ton coup de coeur que je rajoute avec joie à mon bilan. ;)

Écrit par : Antigone | 10/08/2019

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.