Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« #LeComplexedelaSorcière #NetGalleyFrance | Page d'accueil | #LaDeuxièmeFemme #NetGalleyFrance »

14/01/2020

La loterie

"Puis tandis que les éclairs fusaient, que la radio crachotait et s'éteignait, les deux vieux blottis dans leur chalet attendirent."

Quand la nouvelle,qui donne son nom au recueil, parut en 1948 dans le NewYorker, elle entraîna une déflagration: lettres courroucées, désabonnements, perplexité ,lecteurs se disant traumatisés...tant cette nouvelle dénonce de manière détournée, mais intense, les petitesses et la violence feutrée d'une société conservatrice.shirley jackson
La postface de Miles Hyman, petit-fils de l'autrice et auteur d'une adaptation de La loterie sous forme de roman graphique, dégage les thèmes essentiels des nouvelles de l'autrice et souligne l'influence de cette dernière sur de nombreux auteurs (dont Stephen King).
L'angoisse sourd de ces textes qui nous donnent à imaginer le pire à partir d'une montée souvent lente de la tension, dans un univers confortable où semblent régner les bons sentiments. Aux côtés du texte déjà cité, je placerai Les vacanciers et La possibilité du mal comme deux autres petits chefs d’œuvre à découvrir impérativement.

Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Fabienne Duvigneau  Éditions Rivages /noir 2019

Commentaires

J'imagine des nouvelles dans le genre de celles de Flannery O'Connor, et ton avis ne semble pas montrer que je place la barre trop haut... Je note donc ! ^-^

Écrit par : Kathel | 14/01/2020

De Shirley Jackson, cela fait des années que je veux lire "Nous avons toujours vécu au château". Je note aussi celui-ci.

Écrit par : Melanie B | 14/01/2020

J'adore l'autrice... je ne ne connaissais pas du tout ces nouvelles.

Écrit par : Karine | 17/01/2020

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.