Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Les grandes occasions | Page d'accueil | Le consentement...en poche »

06/01/2021

Le bonheur est au fond du couloir à gauche

"Depuis l'enfance, on nous répète que nous sommes libres de réaliser nos rêves. On nous oblige à faire nos propres choix, à suivre la filière correspondant à nos vœux, et donc à assumer seuls nos erreurs et nos échecs.On nous a retiré la bouée de sauvetage de la faute à autrui. Merci du cadeau."

Le narrateur de ce nouveau roman de J.M. Erre est l’illustration parfaite de  cette citation de Jean-Louis Fournier : "C'était un angoissé pour qui tout allait bien, jusqu'au jour où il est né."
Et angoissé Michel H. l'est d'autant plus que Bérénice vient de le quitter, lui laissant en cadeau une flopée de livres de développement personnel, traitant tous de l'art d'être heureux.
"Velléitaire", "timoré", "dépressif suicidaire", les qualificatifs ne manquent pas pour qualifier cet individu encore jeune , qui peine à trouver sa place dans une société où l'injonction au bonheur est devenue une véritable tyrannie , individu que son voisin peu amène, M. Patusse traite simplement de "raté".j.m. erre
Michel H. est persuadé que Bérénice reviendra  s'il devient heureux et se lance donc dans une série  de tentatives éperdues , loufoques, marquées par le déni le plus total de la réalité, déni qui le fera tomber de Charybde en Scylla.
L'occasion pour J M. Erre de dégommer tous les travers de notre société, en une série de raisonnements biaisés, de fausse logique , le tout assaisonné d'une bonne dose d'humour noir. Le récit file à toute allure et il faut prendre le temps de le relire pour mieux  en apprécier toute la saveur. Un festival de citations à collecter et une mécanique imparable dans la construction font de ces 183 pages de la dynamite ! Un indispensable, bien évidemment  !

 

Buchet-Chastel 2021

Commentaires

Je n'ai toujours pas lu cet auteur. Son roman me paraît complètement dans l'air du temps.

Écrit par : Aifelle | 06/01/2021

Tiens, j'ignorais qu'il y avait un nouveau roman de l'auteur!

Écrit par : keisha | 06/01/2021

J.M. Erre me fait toujours rire ! :-)

Écrit par : Sibylline | 06/01/2021

Je crains quelque peu tous ces mecs qui se regardent le nombril. Pourtant le mot humour noir pourrait faire pencher la balance, mais il ne figure pas sur le site de la BDP

Écrit par : zazy | 06/01/2021

Aifelle, tous ses précédents romans sont en poche...
Keisha, il aurait dû sortir plus tôt...mais le/la covid a changé la donne.
Sibylline, là il s'est surpassé !
Zazy, ce personnage en prend plein la tête !

Écrit par : cathulu | 07/01/2021

Une lecture sympathique pour bien commencer l'année.

Écrit par : Alex-Mot-à-Mots | 08/01/2021

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.