Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Rose, de Botticelli à Christo | Page d'accueil | Dehors la tempête...en poche »

04/01/2022

Legoûtdesgarçons #NetGalleyFrance !

"Nous avons reçu trop tôt un pouvoir dont nous ne mesurons pas l'ampleur, semblables en cela à ces jeunes monarques propulsés sur le trône à la mort du père. On les place sous tutelle pour éviter qu'il ne se brûlent le royaume en une seule nuit. Nous, nous sommes seules avec notre trésor. "

La narratrice , qui a treize ans, fréquente un lycée catholique d'une ville jamais nommée (mais qu'on devine être Beyrouth ) et, tout comme ses camarades de classe ,elle ne pense qu'à ça . Le sexe des garçons. "Nous en parlions sans honte: nous voulions d'un désir qui fasse perdre le contrôle." Elle et ses amies en parlent crûment, expérimentent, jaugent, se montrent parfois cruelles, même entre elles. Les amitiés se nouent, se dénouent au gré des  fascinations et des intrigues. C'est tout un microcosme qui se montre à nous et que la narratrice analyse avec lucidité, "Il y a des bonnes et des mauvaises façons d'être une jeune fille" pointant les injonctions faites aux  femmes en devenir : "Ce n'est que sur ces deux registres qu'il convient d'être une jeune fille. Réticente ou délicieuse. Jamais enflammée."joy majdalani
En lisant, que dis-je, en dévorant ce premier roman saturé de désir, saturé d'énergie, je n’ai pu m'empêcher de penser à une écrivaine aujourd’hui tombée dans l'oubli, mais qui avait fait une entrée fracassante en littérature , Muriel Cerf, en particulier  à son roman Les rois et les voleurs.
La même vitalité, la même liberté, l'aisance dans l'écriture et la finesse de l'analyse de l'adolescence , voilà qui augure bien de l'avenir pour Joy Majdalani.

Grasset 2022 joy majdalani

Commentaires

Elle a écrit une des nouvelles de La vie est une chose minuscule, paru en 2016. C'est tout ce qui existe à la bibli.

Écrit par : keisha | 04/01/2022

Ah tu me donnes envie de le dmander sur Netgalley. Merci du conseil !

Écrit par : Stephie | 04/01/2022

Une parenté avec Charif Majdalani ?

Écrit par : Alex-Mot-à-Mots | 04/01/2022

Keiha, je note, merci !
Tant mieux Stephie !
Je l'ignore totalement, Alex.

Écrit par : cathulu | 05/01/2022

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.