Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Votre commande a bien été expédiée ...en poche | Page d'accueil | My absolute darling »

16/07/2018

Mariage contre nature

"C'était comme si son visage avait oublié qui il était."

Après quatre années de mariage, San, jeune femme au foyer, se rend compte que son mari et elle se ressemblent physiquement de plus en plus. Elle n'est d'ailleurs pas la seule à le constater, des regards extérieurs le confirment et une voisine lui recommande même une méthode un peu magique pour  récupérer son individualité.yukiko motoyaMalgré cette mise en garde,San, comme engourdie par le gras, l’alcool et les programmes de variétés que lui prodigue son mari ,se laisse pourtant glisser vers une fusion autodestructrice.
Dans ce roman, dévoration, phagocytage sont des métaphores (parfois crues) prises au sens propre du mariage. La narratrice est bien consciente de sa tendance à se laisser envahir par l'autre et multiplie les images végétales pour en rendre compte. 
C'est peut être d'ailleurs du côté de la nature et non de la culture (son mari après le travail veut juste se vider la tête) que viendra la solution.
Roman très court, un peu fantastique, Mariage contre nature séduira le lecteur qui n'aura pas peur de se faire un peu rudoyer .

De la même autrice: clic

 

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.