Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Débâcle | Page d'accueil | Le discours »

26/11/2018

Les grands espaces

"Le mot le plus souvent prononcé à la maison était probablement le mot "bouture".

 Placé sous les auspices de Pierre Loti, Marcel Proust ou encore George Sand, la BD De Catherine Meurisse qui revisite son enfance à la campagne fleure bon à la fois la littérature et la verdure.catherine meurisse
Tout s'entremêle ici avec grâce et humour. On ne tombe pas dans une nostalgie sirupeuse, mais on se balade entre dénonciation des politiques agricoles erratiques, création de musées en herbe , nain de jardin qui parle et naissance d'une carrière de caricaturiste via le croisement entre une chèvre et Ségolène Royal...
Les dessins sont magnifiques et méritent d'être contemplés en détails. L'auteure s'amuse aussi à réécrire certains poèmes (sources mentionnées à la fin) et on prend un énorme plaisir à cette lecture revigorante.

Indispensable, bien sûr et une très belle idée de cadeau.

 

Dargaud 2018

Commentaires

Je l'attends à la bibliothèque :-)

Écrit par : Aifelle | 26/11/2018

Le Père-Noël commence donc ses préparatifs ?

Écrit par : Alex-Mot-à-Mots | 27/11/2018

Sur ma liste au père Noël avec "Les culottées" de P. Bagieu.

Écrit par : Melanie B | 27/11/2018

superbe, magnifique, prenant!!! J'ai adoré!

Écrit par : Violette | 05/12/2018

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.