Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Présumée disparue | Page d'accueil | L'amour après ...en poche »

05/02/2019

Alto Braco

"On ne voulait pas vivre à Lacalm mais on voulait y mourir."

Deux sœurs dures au travail , Douce et Granita, ont élevé leur petite fille, maintenant trentenaire, Brune, tout en tenant de main de maître, leur café parisien.
Originaires de l'Aubrac, ces trois femmes sont très fortement marquées par ce territoire si particulier, même si la plus jeune s'en défend. La mort de Douce et son enterrement dans le pays de sa jeunesse vont faire ressurgir tous les secrets du passé.vanessa bamberger
Sur un schéma classique de retour au pays, Vanessa Bamberger multiplie les révélations en cascade (pas moins de trois révélations), tout en décrivant à merveille les paysages de cette région âpre et sauvage où les paysans et leurs bêtes ont bien du mal à survivre.
Si l'auteure s'est visiblement bien documentée (en particulier sur les vaches) et réussit à introduire de manière fluide ces informations dans le récit, ce dernier manque en revanche de densité et connaît quelques baisses de régime.
Un roman que j'ai néanmoins pris plaisir à lire.

 

Liana Lévi 2019.

L'avis d'Hélène

Commentaires

Dans ma pal

Écrit par : Ptitlapin | 05/02/2019

Il sera à la bibli et je pense lui donner sa chance (moi aussi j'aime bien les vaches ^_^)

Écrit par : keisha | 05/02/2019

Une amie a eu la même impression que toi : trop de vaches !

Écrit par : Alex-Mot-à-Mots | 05/02/2019

Ptitlapin, chic !
Keisha, bienvenue au club !
Alex, jamais trop de vaches !:)

Écrit par : cathulu | 06/02/2019

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.