Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/03/2012

Une poétesse contemporaine...

...en couverture , un événement rare ! j'ai hâte de me procurer ce numéro !

M6719.jpg

01/01/2012

Bonne année à tertous !!!

 

51hOXzDj5qL._SL500_AA300_.jpg

24/12/2011

Novembre à C*sto, Décembre aux travaux !

Joyeux Noël à tous !

IMG_9039.JPG

Version glamour : ici !

 

 

 

02/12/2011

Pour les fans...

"24 H avec..." Un certain David F. auteur de La délicatesse.

Dans le Elle qui sort aujourd'hui...

11/11/2011

Tag, le retouuuuuur !

Tag a dit Cuné.
Cathulu : Ok !

Si j' étais :

1. Moi. (bon Toi, si j'ai bien suivi). En fait c'est déjà fait. Ton nouvel avatar n'est autre que le professeur Trelawney, alias Miss Emma Thompson et , tu ne pouvais pas le savoir mais ayant opté pour des lunettes à la Audrey Pulvar,  (pas dans l'espoir de séduire un Arnaud M., je précise)je me suis en fait rendue compte que je ressemblais plutôt à ceci, les prédictions foireuses en moins.
Argh, entre temps tu as changé ton avatar, tant pis !:)

Je reprends : Cuné, la bougeotte incarnée, grande tortureuse de livres, et tout aussi grande tentatrice, matutinale et percutante , indispensable !

images.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2. Fashion, impossible , hélas trois fois zhélas ! il n'y en a qu'une.

3. amoureuse, 27 ans que ça dure avec des hauts et des bas, of course.

4. anglaise, j'ai l'embarras du choix, ! en vrac : Emmeline Pankhurst (et non Pancakes comme on me le souffle dans l'oreillette) pour ses convictions, Kate Bush (plus que 10 jours à attendre son nouveau CD !) pour son talent ou bien tout simplement grande, rousse, pâle et excentrique !

5. écrivain, ce serait un cocktail détonnant avec un tiers d'Anne Fine, un tiers de Mary Wesley et un tiers de Céline Minard  !

6. en colère,  pourquoi si j'étais ? La colère est un de mes moteurs !

7. d'humeur joueuse, je le suis, la preuve : ce tag !

8. un rideau, le rideau de fer à sa disparition.

9. une pandémie, la procrastinite aiguë, ou la flemmingite, aiguë aussi.

10. un assureur , ben là je triche un peu , plutôt une assurance : Books lovers never go to bed alone !

 

Vont se mettre à cogiter : Aifelle, AntigoneClara, Keisha, Ptitlapin,Theoma; ne me remerciez pas.

Les questions seront :

Que serais-tu si tu étais :

1/Une artiste

2/une matière

3/un événement

4/un film

5/un mot

6/une émotion

7/une sculpture

8/un peintre

9/piquante

10/énervante !

 

18/09/2011

Papier recyclés 1/2

Bauchette possède un univers bien à elle, composé de livres bien sûr, mais aussi de papiers qu'elle plie de manière à la fois poétique et élégante. Ses photographies sont sobres , pleines de douceur et j'aime aller les admirer.
Comme elle est aussi très méticuleuse, Bauchette a concoté un superbe écrin, raffiné dans les moindres détails (ah cette étiquette !) pour que ses réalisations voyagent confortablement. Elle sont arrivée en parfait état !
Merci Bauchette pour cette attention qui a ragaillardi mon p'tit coeur tout mou !

Lire la suite

Papier recyclés 2/2

IMG_8744.JPGIMG_8740.JPG

13/08/2011

Que diable allait-elle faire dans cette galère...2/?

Flic, Floc, les bottes blanches de la poissonnière ponctuent chacun de ses pas. Son tablier blanc n'augure rien de bon. Son sourire sanguinolent non plus...
Douche pénétrante annonce le panneau.images.jpg
Amis obsédés, passez votre chemin. Amis maso, prenez place. A plat- ventre sur une table, le menton coincé sur un boudin de mousse, les bras le long du corps, vous voici exposé aux jets d'eau chaude d'une série de douches placées au dessus-de vous. ça trépigne, ça marteau-pique, ça masse en profondeur, ça fait du bien c'est indéniable.
Mais le lendemain matin, vous avez juste l'impression qu'un tracteur (même pas conduit par le beau gosse de L'amour est dans le pré") vous  est passé sur le corps et vos douleurs (oubliées, les coquines !) se rappellent à votre mauvais souvenir...Tiens j'avais des muscles là ?
C'est normal. Tout va bien et en arrivant juste un peu plus tôt vous trouvez même le temps de lire un peu...

09/08/2011

LAM (ne confondez pas avec une chanteuse, please...)

Le Musée d' Art Moderne de Lille (dans le parc du héron à Villeneuve d'Ascq), c'est d 'abord un mobile de Calder, une cabane poétique et des scupltures que l'on peut s'approprier , en les touchant , en tournant autour d'elle sur les pelouses (pas de gardiens un peu paranos comme à l'intérieur). Et c'est gratuit.
Ce sont ensuite, à l'intérieur, trois espaces consacrés l'un à l'art moderne (Fernand, Léger, Picasso, Modigliani, Kees van Dongen, entre autres), à l'art contemporain, (Annette Messager, Daniel Buren) mais aussi et surtout un ensemble unique d'Art Brut où j'ai déniché pour commencer un tableau (et un seul mais bon...) de Séraphine Louis ! * (pas de photos, sorry !), des oeuvres d'Aloïse Corbaz**, dont Le Cloisonné de Théâtre , de 14 mètres de long, dont une machinerie permet de révéler tous les quatre mois une section de trois mètres.
Il se dégage de ces oeuvres fragiles (accrochage renouvelé tous les quatre mois afin de les préserver ) une impression très forte, tant les supports sont variés, et les codes bafoués.Poupées de terre et de papier, "billets de banque" crayonnés à l'infini sur des morceaux de papier hygiénique et passés sous une table spéciale pour devenir de "vrais" billets, morceaux de tissus accumulés (pour se préserver du monde ? ), dessins minuscules (une loupe est dispo) créant des univers riches,  disent les souffrances et les joies de ces personnes "indemnes de culture artistique". des émotions jetées à la figure, en vrac.

Une visite enthousiasmante , d'autant qu'un petit tour à la boutique m'a permis de dénicher les Lettres de l'asile de Mauricette Beaussart, Mauricette , oui l'héroïne du roman de Lucien Suel qui nous présente ici ce texte où une parole tourmentée se donne à lire.lam

Un parcours que nous allons refaire sans aucun doute car , bien des oeuvres nous ont échappé... Gratuit le premier dimanche du mois.

 Pour toutes les infos pratiques c'est ici.

Visite virtuelle ici.

*Voir le film de Martin Provost, avec Yolande Moreau !

**Voir aussi le film que Liliane de Kermadec lui a consacré en 1975( avec Dephine Seyrig), qui m'avait permis de découvrir l'existence de cette artiste. Il m'en aura fallu du temps pour découvrir son oeuvre!:)

16/07/2011

à bientôt !

IMG_4290.JPG