Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/02/2007

Célébration de l'araignée # 2

L'araignée  est un être à la fois poétique et pratique. Elle tisse une nappe arachnéenne , sublimée par la rosée ou le givre, se cache , et attend que son repas tombe du ciel. Des fois, j'aimerais bien être une araignée.
Monsieur Araignée est un être  charmant et astucieux qui offre à  sa belle (arrêtez de ricaner !)  un cadeau bien enveloppé dans un peu de toile parce qu'il sait bien que l'emballage est tout à  fait vital : si sa fiancée déballe trop vite le cadeau, il n'aura pas le temps de l'honorer ni de se carapater pour sauver ses huit pattes !
Monsieur Araignée est en effet à la fois l'heureux époux et le  repas de noces.  Pratique, vous-dis je !
Madame Araignée  n'est pas une  femmelliste assoiffée de sang mâle mais une pragmatique qui sait qu'elle aura besoin de  protéines pour assumer sa grossesse.
L'araignée est altruiste : elle attrape mouches et moustiques qui sont de véritables catastrophes ambulantes dans certains pays, même  s'ils  ne sont que vaguement dégoûtants ou enquiquinants par chez nous.
Pendant longtemps elle a même  joué le rôle de météorologiste pour les paysans : "Araignée du matin, chagrin, araignée du soir..." mais elle  n'a même  plus le temps de continuer son petit refain qu'un pied énorme et inconnu l'a déjà sauvagement assassiné car dans nos contrées urbanisées ce dicton a pris une connotation de malchance.
Alors, l'araignée, elle en a  marre.
Marre qu'on l'écrase pour rien ou parce qu'on la trouve moche, marre qu'on l'appelle insecte alors qu'elle a huit pattes et les insectes, ces minus, seulement six. Alors l'araignée, elle  se cache dans les salles de bains, dans les couloirs et elle  s'arrange pour débouler devant sa proie encore toute titubante de sommeil jusqu'à ce qu'elle ait réussi à déclencher la sirène arachnophobe:
"AHHHHHHHHHHHH y a une araignée et elle est énorme et pleine de pattes !!!"9782253004288
Alors l'araignée rigole un bon coup et s'en va rêver à une tasse  de chocolat qu'on mettrait à sa disposition car si l'on en croit Colette, l'araignée aime le chocolat...400540630_S

24/02/2007

J'aime l'araignée et j'aime l'ortie (V Hugo) #1

Si vous voulez lire en entier le  poème d'Hugo c'est ici.
Mais ce poème je le trouve sinistre et noir et empesé.  Bref, il ne fait guère avancer la cause de mes  chouchous.
Hé oui, même si je m'emporte contre la podagraire que je menace de mille  morts, tout un automne passé à patiemment enlever les orties d'un jardin laissé à l'abandon pendant deux ans , fourche-bêche et gants à l'appui, m'a donné du respect et même de la tendresse pour cette mal-aimée pleine de ressources.
Obstinée, le plus petit tronçon de racine laissé en terre la fera renaître et je dois dire que ça m'épate.  D'autant que là où poussent les orties ,la terre est aérée, ainsi les framboisiers qui voisinent avec cette plante fournissent de plus gros fruits ,heureux hasard ?
Une brassée d'orties dans le compost et pas  besoin d'activateur. 
Purin d'orties aux mille ressources, soupe d'orties que je ne désespère pas de faire goûter à ma petite famille (non, ça ne pique pas !),  l'ortie est pleine de  qualités  (mais en la cueillez pas aux bords des routes quand même !) .images
Quand elle est en fleur, elle ne pique même pas et d'ailleurs si elle n'est pas trop grosse  en la cueillant à la base, c'est à peine si on sent sa piqûre ... Et quand bien même elle vous taoue la peau de vésicules  rouges,un peu de vinaigre et hop, c'est oublié.
Quand je vous dit qu'elle est presque parfaite, un peu rebelle certes, juste ce qu'il faut  !  Alors ne la traitons plus d'herbe indésirable et laissons lui un peu de place dans un coin discret du jardin que l'on baptisera  pompeusement "jardin sauvage"...

PS: autrefois, nous appelions dans ma  région les orties les" picots" et cette appellation pouvait aussi s'appliquer à des  personnes  qui vous infligeaient des piqûres bien plus urticantes...

13/02/2007

L'eau à la bouche !

Une nouvelle découverte mais  cette fois , pour varier les plaisirs, de  quoi nous précipiter dans nos cuisines !

                                                           Et comme dirait Jenny  : "Goûtez- moi ça !"images

12/02/2007

Chic chic chic alors !

DSC00904Un nouveau blog littéraire c'est ici !DSC00905

11/02/2007

A partir de deux, c'est une collection...

Samedi, Canalblog  buggait (comme  trop souvent, grrrr...)mais dans ma boîte à lettres,  il y avait de l'animation car en plus du petit piouDSC00916 de Melle Clochette,







il y avait des surprises , envoyées par Bellesahi ! Merci , merci !!!DSC00918 DSC00917

Chanceuse !

Melle Clochette est une fée très généreuse et son petit piou est bien arrivé chez moi ! En attendant que ma photographe attitrée se lève , vous pouvez aller admirer son oeuvre pleine de poésie et de délicatesse ici !
Merci encore Melle Clochette!
PS:J'ai mis le petit piou à l'abri de la tigresse Bambou !

08/02/2007

HELP !

Comme je suis une quiche en informatique, qui aurait la gentillesse de m'expliquer comment faire un "post express" ? !
Merci d'avance !

Coup de projecteur

Sa boutique, nichée dans le Vieux Lille a tellementde charme, qu'elle a été remarquée par ce magazine belge de décoration lors de sa balade dans notre métropole septentrionale. Bravo Sophie !

06/02/2007

Le perchoir (la suite !) ou le cauchemar de Valérie

Valérie Damidot qui  officie dans une émission de D&co s'arrange toujours pour faire dégager les angles par ses hôtes. Elle a bien raison car DSC00906avec ce genre d'étagère, cela devient un vrai cauchemar...DSC00903

30/01/2007

5 gestes pour la planète

A la demande de Bellesahi , voici ce que nous faisons pour montrer un tantinet respectueux de l'environnement:DSC00650

Et d'abord, en digne fille ayant grandi dans les années 70 (1ère crise pétrolière), j'éteins les lumières quand  je quitte une pièce (le faire comprendre aux enfants, même grands, dur, dur...);

Ensuite, je recycle le papier (photocopies ratées) en papier d'impression pour l'imprimante de l'ordi  ou en carnet destiné à noter les courses (une agrafe et hop, c'est parti !);DSC00643

De plus, nous avons un compost dans le  jardin, ce qui diminue le volume des sacs poubelles et devrait donner (mais quand ? )un super engrais naturel ;

En outre, depuis bien longtemps, je refuse les sachets de plastique chez les commerçants (j'ai toujours de la place dans mon sac ou dans mon filet à provision planqué  au fond de mon sac, pas glamour mais pratique !)

Enfin, j'utilise des produits de beauté bio .

Volià,  à qui le tour ?