Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/03/2009

Vient de sortir en poche...

Billet  ici!51lPGCTsbdL._SL500_AA240_.jpg

06/03/2009

"Ma phrase est un peu ampoulée, c'est l'intelligence qui veut ça."

Certes, il existe déjà toute une flopée de recueils de lettres à  vocation humoristique mais Les belles lettres du professeur Rollin valent surtout par leur humour pince-sans -rire, leur absurde qui part en roue libre et leur digressions cultivées , instructives et bien souvent hilarantes!
Le lecteur fait ainsi le grand écart entre une "Lettre au pape  pour exprimer des doutes sérieux quant à l'existence de Dieu" et une "Lettre à une adolescente à une  autre" plus vraie que nature." S'avèreront aussi fort utiles,  car le professeur Rollin veille à envisager toutes les circonstances  de la vie quotidienne  , celle adressée aux dirigeants d'un pays exportateur de pétrole et la "Lettre d'excuse à un gardien  d'immeuble que l'on aura( un peu imprudemment) traité de "vieux phacochère répugnant"".
Au passage, le professeur Rollin nous gratifie du calendrier rollinien, peu usité mais fort utile  qui commence  à "rentrôse", pour  se terminer par "vacançol" en passant par , entre  autres," crêpor", que nous venons de quitter.41God5OCbrL._SL500_AA240_.jpg
Ferdi et moi  lui sommes aussi  redevables  d'une belle crise de fou  rire grâce à la mention  de la collection de mots du chanteur  Francis Lalanne qui, enfant, avait marqué dans son carnet de  trésors  linguistiques,  à la lettre Z , le  mot "zouriche", tout droit venu de la chanson d'Enrico  Macias, "Les  gens du Nord"...

Un petit régal pour les jours tristouilles et pour les amoureux des mots !

Vient de sortir dans la collection Points-Seuil .

Les paroles c'est ici :  "Et les péniches..."

05/12/2008

"Faites des bêtises, mais faites les avec enthousiasme !" Colette

 

51fdjiVRS6L._SL500_AA240_.jpgOn n’a jamais fini ! Que celle qui  n'a jamais prononcé cette phrase se dénonce !:) Entre  les  bobos  des  maris ,"Je ne connais pas d’hommes capables d’un simple rhume"(Lisa Rochambeau –Lapierre), le bazar , "Ranger la maison tant que les enfants ne sont pas élevés c’est un peu comme de déblayer les congères devant la porte tant que la neige continue de tomber."(Phyllis Diller)  certaines se résignent :"Je mettrai un peu d’ordre dans ce souk quand les enfants auront quitté la maison ."(Erma Bombeck).Nous trouvons néanmoins-miraculeusement- le temps de quelques Papotages,512hLQqQ78L._SL500_AA240_.jpg même si comme l'affirme Marilyn Monroe : "Une jeune fille de bonne famille c’est quelqu'un qui sait jouer au tennis et au golf, jouer du piano et surtout jouer les muettes." Après tout ,Les femmes aiment les choses simples…les hommes par exemple ! et Helen Exley le sait bien, elle qui  nous présente  ces trois volumes de citations humoristiques et pétillantes , illustrées de manière tonique. A offrir...  ou à  s'offrir !

51pGR2M+RCL._SL500_AA240_.jpg

 

 

01/12/2008

"Il n'a plus de main ! Il est moignon tout plein !" F. Dard

Le meilleur de l'humour noir nous promet Sébastien Bailly aux Editions Mille -et -une -nuits. Dans une préface fort intéressante, il définit cette forme pariculière d'humour comme "un contraste entre entre le tragique de ce dont il est question et la façon d'en parler  avec froideur et cynisme. Une affaire de contraste donc , qui, bien menée, produit l'éblouissement."
Friande de cet humour si particulier je dois avouer que j'ai été fort peu éblouie par les citations de ce tout petit livre qui regroupe des auteurs "classiques" mais aussi inattendus (Ricet Barriet Pierre Perret, Bernard Blier...). sans doute n'étais-je dans l'humeur  adéquate ou  peut être  aurais-je dû picorer et non  engloutir.  A vous  de voir !51-rjAHVeoL._SL500_AA240_.jpg